LE TEST SANS GLUCIDE – LE SUCRE au sens large du terme.


Pour ceux qui me connaissent ils savent que j'aime tester les choses en profondeur avant de pouvoir en parler et les conseiller

Pourquoi j'ai décidé de tester un régime sans glucide ?

  • Les ravages causés par le sucre :

Obésité, diabète, cancer, maladies neurodégénératives, maladies cardiovasculaires, maladies de la peau, arthrose etc... Il existe de multiples études sur toutes ces maladies et un lien direct avec la consommation excessive de glucide.

  • Mon expérience sportive personnelle :

Ma meilleure saison sportive en termes de sensations et de performance a été incontestablement 2014. Pour revenir rapidement sur cette saison, fin janvier je bouclais un trail de 40 kilomètres avec 2400 mètres de dénivelé positif en moins de 4h, fin février je partais en tête d'une manche de l'ultra trail World Tour avec des sensations incroyables de facilité. Malheureusement une blessure aux 2 pieds dans une descente m'empêcha de conclure mais quel souvenir incroyable... En juin je terminais 2nd de l'ultra Verdon et en août je faisais ma plus belle course lors de l’Ultra Trail du Mont Blanc en faisant la boucle de 168 kilomètres avec 10000 mètres de dénivelé positif en 25 heures 22 minutes avec une course très régulière. 👍


Il est difficile de comprendre précisément les raisons de la performance dans le feu de l'action. Est-ce la nutrition ? Un régime de crudités et de fruits. La musculation ? Une préparation régulière tout au long de l'année. Le type de préparation ? Le cadre de vie ? ou alors tout à la fois?


Les années ont défilé et certains changements dans ma vie ont fait que malgré mes recherches et ma persévérance pour comprendre le pourquoi du comment, il me manquait un ingrédient dans la recette... Le seul moyen de trouver était donc d'isoler chaque critère. J'ai fait donc des tests sur des saisons plus ou moins concluants, avec certaines victoires et certains abandons... 👎


Des saisons avec et sans musculation, avec et sans protéine animale et finalement le mois dernier un dernier test avec ou sans glucide. J’ai enfin senti un véritable changement, une sensation différente. Je peux vous affirmer aujourd'hui que cette sensation de légèreté, de régularité, de clarté d'esprit même et d'endurance bien sûr que j'ai connu et que je reconnaîtrais entre 1000, était dû principalement à une alimentation pauvre en glucides.

IL SE PASSE UN REEL CHANGEMENT ! 😁💪

Une énergie constante et quasi inépuisable qui ne subit pas les fluctuations constantes de votre glycémie. Fini le soi-disant mur des 20, 25 ou 30 km, la remorque que vous traînez de barres énergétiques, les nausées et l’incapacité de vous alimenter !

Ne plus être dépendant du sucre, c’est aussi être libérer du coup de fringale à 10h et à 16h30 tous les jours ou ne plus avoir de problème à sauter un repas si vous avez une journée sur chargée.


Comment se délivrer du sucre alors? 🤔

Pour que ce soit clair dans l’esprit de chacun, il faut clarifier 2 points importants:


  • Le sucre n’est pas juste présent dans les aliments au goût sucré. Les plus grandes sources de sucre (glucide) qui sont ingérée dans l’alimentation “occidentale” ou “classique” ou “moderne” ou bref peu importe le nom qu’on lui donne, sont les céréales en générale, tout ce qu’on surnomme “féculent”, et tous les aliments dérivés. Pour faire très simple la pasta party, les chips et le pain c’est fini (logiquement à ce moment-là je perds 90% des lecteurs 🤣)

  • Il ne suffit pas de réduire votre assiette de pâte ou votre portion de pain. Tant que vous ne descendez pas en dessous d’une certaine quantité de glucide par jour, votre corps continuera de les utiliser comme carburant numéro 1 et vous serez juste épuisé car il se mettra en mode “économie d’énergie”.



Pour prendre conscience de cette quantité journalière, il suffit sur une seule journée (fastidieux mais tellement efficace pour comprendre) de noter ce que l’on mange précisément, avec le poids approximatif de ces aliments. Vous allez vite voir que vous explosez le plafond des glucides... Pour être certain de changer de carburant, il faut donc sur les 2 premières semaines, se limiter à 20 à 30gr de glucide par jour.

Cette phase d’adaptation est indispensable est commune à tous. A la suite il faudra ajuster selon l’objectif de chacun. Bien entendu, chacune des parties de cette article pourrait être le sujet d’un livre et c’est pour cela qu’Il est important pour réussir ce challenge de se faire accompagner. Vous éviterez les erreurs de débutant, vous comprendrez les différentes réactions de votre corps et apprendrez à y faire face ou même les anticiper. Pour certain, ça ne sera que quelques jours difficiles mais pour d’autres bien plus accrocs au sucre, ça sera vraiment une cure de désintoxication avec ses petits phénomènes de manque qui peuvent être en grande partie éviter.

Je serai très heureux de pouvoir répondre à vos différentes questions.

Abonnez vous à Expert Sport Coaching et contactez moi vite pour que je puisse

vous aider à relever le défi pour être au top de votre forme en 2021!

T.Pigois



318 vues0 commentaire
logo2023rondblanc_performance.png